COMME SI VOUS Y ETIEZ !...

 

 C’est véritablement deux  jours autour d’une passion commune qu’on vécu les visiteurs venus de toute la région. Les expositions  d'un thème différent à chaque édition ont été ouvertes le samedi jour de la Bourse d'échanges.  Cette première journée mise en place en 2008  est demandée et suivie  par un public  composé essentiellement d’amateurs  en quête d’une bonne affaire ou d’une pièce à petit prix…   Ce même public s’est vite pressé autour des stands tenus par les meilleurs dans leur discipline dont les conseils sont trés écoutés :   dentelle, tuyautage, plis à la polonaise, tricot et crochet et autres ..  les discussions sont allées bon train, on a apprit plein de choses que les livres ne traduisent pas toujours et nombre de rendez-vous étaient pris pour le lendemain.  L'atelier de Michel Garcia (Couleur Garance) sur les origines des cotonnades imprimées à Marseille de même que la causerie avec Esclarmonde Monteil du Musée de la Toile de Jouy, qui s'est tenue le lendemain,  ont été des  moments précieux qui ont satisfaits un auditoire de  passionnés qui n'ont eu de cesse de louer la qualité des intervenants. .  

Dimanche le temps de la partie,  promettait une belle journée !  Le regroupement des dames et couples en costume s’est fait comme de coutume, place de la Gare… C’est le moment des retrouvailles et des premières émotions, celui des caméras et des appareils photos qui emmagasinent les souvenirs, des poses avec les copines ou en groupe, de l’ajustement d’un fichu ou d’une coiffe, de la découverte de la dernière jupe, du dernier chapeau, de la dernière dentelle …    Prés de 250 personnes ont composé un  défilé haut en couleurs et unique de par le nombre  (et la qualité) de pièces authentiques portées… Passant par le centre-ville, et applaudi par un public chaleureux d’année en année plus nombreux,  il s’est  dirigé vers la Mairie où le 1er adjoint a,  dans une  courte  allocution,  félicité tous les participants …  Le cortège s’est ensuite dirigé vers le Château où il s’est disloqué …

       Pas le temps de souffler que se pointait l’heure de l’apéritif  et avec lui les « coups de cœur »  mettant à l’honneur telle ou telle spécificité d’un costume porté dans le défilé. Les élus (es) ont du surmonter leur trac et monter sur le podium.. mais c'était fait dans le bonne humeur ! .. L'occasion aussi de présenter les candidats à l'Aiguille d'Or.. trop peu nombreux et c'est un regret car certains (es) qui se donnent du mal à reconstituer une jupe piquée ne font pas le pas de se présenter, elle sont pourtant à féliciter  ..

      Le diner servi dans la cour du Château des Remparts a accueilli 250 convives… L'aprés-midi s'est déroulée d'un stand à l'autre, d'une exposition à l'autre, entre bavardages, rires, chine .. dans une ambiance conviviale et chaleureuse..  17 heures avaient sonné depuis longtemps au clocher de l’église, il était temps de  dévoiler le nom de la gagnante de l’Aiguille d’Or… celui du n° gagnant le jupon piqué  ...   et temps de refermer les grandes grilles du Château...

  On était tous "HS" , hors service,  mais tellement contents   !...  Rendez-vous en 2016  merci de votre présence à tous...  On vous attends aussi nombreux à la prochaine édition..